Revue de presse du Capitaine Nô
Biographie Discographie  Photographies  Extraits  Presse  Vidéos
Livre d'or  Actualités  Le site  Courriel
 
   

Capitaine Nô de retour en mer

Tout Magazine!
19 novembre 2008
  Denis C. Courchesne 
   

À l’aube de ses 60 ans, le musicien le plus original de La Prairie, Capitaine Nô, prépare son retour dans l’univers de la musique. Rencontre avec un rockeur au cœur tendre qui reprend le micro après une disette de huit ans durant lesquels il s’est occupé de ses parents.

Capitaine Nô est connu pour ses pièces engagées et teintées d’humour. Versatile, il a touché à tous les styles de musique ou presque. D’ici un an, il proposera un nouveau disque aux sonorités plus folks et aux textes intimes.

Une de ses nouvelles chansons, Le temps qui passe, témoigne de ce changement. Son propos est à des lieux des premières pièces qu’il a enregistrées en 1972 comme Le manger et Les syndicats.

Les paroles de sa nouvelle pièce décrivent bien le changement de ton de l’auteur-compositeur-interprète. Le temps qui passe ne revient jamais / La vie efface tous les regrets / Et si le temps perdu n’existe plus, le chemin de la vie continue / Dans ton chemin, je prends le mieux en espérant qu’un jour tout ira bien.

Ce nouveau regard sur la vie, Capitaine Nô (Pierre Leith de son vrai nom) l’a mûri au chevet de ses parents. « Ils sont tombés malades, alors j’ai décidé de me trouver un emploi proche et de leur rendre service », explique celui qui avait besoin de reprendre son souffle et d’arrêter la vie artistique au même moment.

« Maintenant que mes parents sont décédés, j’ai le goût de reprendre la musique. J’ai le goût de revenir l’an prochain avec un nouvel album », dit celui qui fréquente de plus en plus de soirées mondaines. Il était du lancement du livre de Michel Beaudry, il y a quelques semaines, par exemple.

Avant de proposer du nouveau matériel à ses fans, il remet en marché plusieurs de ses œuvres. « Je réédite certains de mes vieux albums, des DVD de spectacle et des albums inédits », lance-t-il en invitant le public à le rejoindre via son courriel (capitaineno@videotron.ca.).

Épopée rock

De ses débuts dans l’industrie de la musique jusqu’à son retrait volontaire, Capitaine Nô a connu une belle carrière. Son premier album éponyme, paru en 1975, a été un succès. Une version spéciale a même été endisquée pour l’Europe.

En 1992, son album Cocoman lui a valu une nomination à l’ADISQ pour l’album rock de l’année et plus de 300 demandes d’entrevues ! « J’ai toujours eu un succès critique et à quelques reprises, j’ai fait des chansons qui ont ratissé plus large », explique-t-il.

Capitaine Nô fait partie des grands du rock au Québec. La compilation consacrée à ce style musical, Québec Rock 1970-1979, lui a même fait une place auprès des Harmonium, Aut’chose, Fiori-Séguin et Offenbach de ce monde !

Plus récemment, il a été sollicité pour participer à la bande sonore de la télésérie Les Boys. Le concept de cet album est de reprendre des vieilles chansons rock. Le Laprairien a refait sa pièce Personne ne m’aime. Il est d’ailleurs le seul à avoir repris sa propre pièce.

Pour plus de détails sur cette légende d’ici et pour écouter des extraits de ses pièces, vous pouvez consulter le site Internet www.allocapitaineno.com.

 
 

Page Précédente

 
 
Accueil | Biographie | Discographie | Photos | Extraits | Presse | Vidéos | Livre d'or | Courriel | Le site | Actualités